François CHAPAT

Publié le Mis à jour le

Il est issu d’une famille à l’histoire particulièrement complexe dont l’origine se situe sur le versant forézien de la plaine d’Ambert. Son père, Louis CHAPAT, est né à Saint-Martin-des-Olmes en 1839. Il se marie à une date indéterminée à Marie OLIVIER dont il aura 7 enfants. L’aîné, Claude, né en 1867, servira un peu de père à François puisqu’il est présent lors des recensements de la famille à Echandelys, alors que leur père n’y est pas présent, et qui est âgé de 26 ans lors de la naissance de François. Les six autres enfants de ce premier mariage n’entreront certainement pas de manière importante dans la vie de François car ils ne sont pas présents lors des recensements de la famille à Echanelys. Il s’agit de Petrus né en 1869, Anna en 1871, Jean Pierre en 1873, Jean en 1877, Emile en 1880 et Perrine Justine en 1883, tous nés à Saint-Martin-des-Olmes. Leur mère décède à Saint-Martin-des-Olmes le 20 février 1884 et leur père Louis CHAPAT se remarie avec Antoinette GARRAIT née à Ambert en 1860 mais habitant à Saint-Martin-des-Olmes où son père est métayer. Au moment de son mariage, elle est mère de deux filles dites « naturelles », Joséphine née vers 1878 et Maria en 1883. Le mariage a lieu à Saint-Martin-des-Olmes le 28 mai 1884.

StMadOlBallays

Un au plus tard naît Joseph, en 1885 à Saint-Martin-des-Olmes, puis vraisemblablement Louise en 1887 mais dont l’acte de naissance n’a pas été retrouvé. François, notre soldat, voit le jour à Saint-Martin-des-Olmes aux Ballays le 30 décembre 1890. Viennent enfin trois filles, Marie Joséphine le 16 mars 1897 à Saint-Martin-des-Olmes, Jeanne le 15 février 1901 à Saint-Germain-l’Herm et enfin Marcelle Marie le 13 juillet 1906 à Echandelys (Lospeux). Pas moins de 15 enfants composent cette fratrie recomposée. Le sort de la famille après la Grande Guerre n’est pas connu sur Echandelys.
Lors de sa visite d’incorporation, François mesure 1 m 69. Ses cheveux sont châtain noir et ses yeux châtain verdâtre. Son visage est rond et ses oreilles écartées. Il exerce le métier de cultivateur à Lospeux lors de la rédaction de sa fiche matricule.
Soutien de famille, il n’est appelé sous les drapeaux que le 9 octobre 1912 au 139e RI d’Aurillac.

AurillacCaserne01

AurillacCaserne

Il est donc toujours sous les drapeaux lors de la déclaration de la guerre en août 1914. Rapidement formé, il s’embarque d’Aurillac le 7 août pour arriver près d’Epinal le 9. Après trois jours de marche pénible, les premiers contacts avec l’ennemi se font vers Sainte Pôle, Saint Maurice aux Forges et Badonvilliers. Le 14 au soir, les 1er et 2e bataillons repoussent les Allemands à l’arme blanche sur la rive droite de la Vezouse à l’est de Cirey. Ces premiers combats font de nombreuses victimes.

Cirey

Le 17 août, la frontière est franchie et le régiment marche sur Sarrebourg. Devant la forte résistance allemande, qui emploie artillerie lourde et tirs croisés de mitrailleuse en grand nombre, le repli commence et amène le régiment à reculer jusqu’à Rambervillers. Du 25 août au 8 septembre, la bataille fait rage entre la Meurthe et Rambervillers. C’est au début de cette période que tombe François, tué à l’ennemi à Bazien, le 26 août 1914 à l’âge de 27 ans.

Bazien

La famille ne reçoit son avis de disparition que le 29 octobre 1915, avec comme information, la notion qu’il est probablement décédé de blessure. La certitude de son décès est fournie par un lettre datée du 9 janvier 1916, qui indique en outre que François a été inhumé par les soins du curé de Menil sur Belvitte.

Bazien2

Le cimetière militaire de Bazien a été relevé et les tombes ont intégré la Nécropole Nationale de Rambervillers où François CHAPAT repose dans l’ossuaire n°1.

RambervillersNécropole

Une réflexion au sujet de « François CHAPAT »

    […] pénètre dans Cirey, enlevé d’assaut par le 139e RI d’Aurillac dans lequel se bat François CHAPAT et qui tombera aussi quelques jours plus tard. Le 16 août, le 16e RI franchit la frontière à […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s