Joseph POUMARAT

Publié le Mis à jour le

Le parcours de sa famille a été difficile à établir car il s’agit d’une famille de métayers relativement mouvante, non originaire d’Echandelys et qui en est semble-t-il partie à la veille de la Première Guerre Mondiale. Toutefois, Joseph y ayant vécu au moins depuis l’âge de 10 ans jusqu’à celui de 25 ans, il m’a semblé normal qu’il figure dans cet hommage.
Son père, Jean Marie, est né à Marat le 16 avril 1850. Un temps voiturier, il est essentiellement cultivateur. Sa mère, Antoinette CHEBANCE, est originaire de la Chapelle-Agnon où elle est née le 6 août 1855. La date et le lieu de leur mariage n’est pas connu, mais peut être situé vers 1876 puisque leur premier enfant, Antonin Jean Marie, naît à la Chapelle-Agnon le 3 mars 1877 (il se marie le 8 août 1900 à Aix-la-Fayette et décède à Brousse le 15 février 1949). Viennent ensuite trois autres frères : Julien né le 11 juillet 1879 à la Chapelle-Agnon (marié à Brousse le 4 février 1906 et décédé à Vichy le 13 décembre 1963), Antoine né à la Chapelle-Agnon le 25 avril 1881 (marié à Echandelys le 21 mars 1904 et décédé à Condat-lès-Montboissier le 12 juillet 1967) puis Jean Baptiste né à la Chapelle-Agnon le 17 septembre 1884 (marié à Brousse le 29 octobre 1921 et décédé à Brousse le 12 avril 1958). Joseph naît alors à Cunlhat le 14 mars 1889 dans le hameau de Gouttebessis à 3 heures du matin. La famille se complète enfin par deux filles, Marie Françoise née le 7 mars 1891 à Cunlhat (et mariée à Echandelys le 26 avril 1912) et Maria née le 28 juillet 1892 à Cunlhat (mariée à Echandelys le 15 mars 1912, elle décède à Lapalisse le 21 février 1956). La famille arrive à Echandelys pour tenir la métairie de Roure certainement vers 1904.
Joseph effectue son service militaire du 9 octobre 1910 au 25 septembre 1912 au 30e BCP de Grenoble comme Mathieu et Jean Joseph BOURNERIE. Il mesure alors 1 m 55 et son teint est pâle. Ses cheveux blond foncé relèvent ses yeux bleu jaunâtre ainsi que son nez cave relevé.
Lors de la déclaration de guerre, il rejoint son corps le lundi 3 août 1914. Dès le 14, le régiment en engagé en Alsace au Hohneck pour s’installer le soir au col du Sattel sous un violent bombardement. Dès le premier jour, les combats sont violents.

Hohneck

Le 19 août, il attaque par le nord de la vallée de la Fecht afin de faciliter la progression des troupes qui passent par le fond de la vallée vers Wasserburg et Sultzbach où il met en déroute les 121e et une partie des 123 et 124e régiments allemands. La 22 août, une compagnie du régiment est aux portes de Colmar, à Logelbach. Mais l’ordre est de refluer sur Zimmerbach où le régiment prend quelques heures de repos.

Zimmerbach

Le 25 vient l’ordre de repli par les cols du Bonhomme et des Bagenelles. De là, il marche sur Mandray non sans s’emparer d’un convoi d’une division bavaroise faisant 230 prisonniers. La résistance autour du col des Bagenelles, s’organise alors et les accrochages sont nombreux. Le deux septembre 1914, alors que la 5e compagnie doit prendre position sur le Rossberg, elle est attaquée par les Allemands au col des Bagenelles à 13 heures 45. Les Français prennent position dans les tranchées et repoussent plusieurs attaques allemandes.

Bagenelles

BagenellesCarte

Vers 18 heures, le combat cesse. Joseph a disparu. Il est considéré comme tué à l’ennemi par jugement du 30 mai 1916. Il avait 25 ans.
Nous ne savons pas si son départ d’Echandelys en avril 1914 correspond à un mariage et à une prise d’indépendance ou si toute la famille a décidé de partir pour Brousse. Nous ne connaissons donc pas son éventuelle postérité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s