Félix Jean Marie PONCHON

Publié le Mis à jour le

Il naît le lundi 11 décembre 1893 à 11 h du soir au bourg de Adolphe André, cultivateur, né également au bourg le 23 avril 1863 et de Jeanne Marie CHAMPROUX originaire du Mas (où elle est née le 10 mai 1862). Avant lui, trois enfants sont nés : Barthélémy Jean Séraphique le 28 juin 1888 (mort moins d’un an plus tard), Jean Marie Eustache le 16 septembre 1889 (qui sera soldat pendant la Première Guerre Mondiale) et Marius Alfred le 26 mai 1891 (exempté en 1911 pour arrêt de développement). Après Félix, arrivent Marie Adélaïde le 4 mai 1896, puis Antoine Gabriel Arsène le 11 avril 1899 (qui sera boucher et va mourir en 1932 à Echandelys).
Félix est agriculteur lorsqu’à sa visite d’incorporation en 1913, il est exempté pour faiblesse. Il mesure 1 m 58 et possède des cheveux noirs et des yeux orangé verdâtre. Il a un visage allongé, un nez convexe avec un menton fuyant à fossette. Ses oreilles sont minces. Le 11 juillet 1914, la CS de Clermont-Ferrand le maintient exempté pour les mêmes raisons. Par contre, le conseil de révision du 13 octobre 1914 le considère apte au service armé.
Il arrive au 121e RI de Montluçon le 18 décembre 1914.

MontluconCaserne121eRI.jpg

En raison de la période d’instruction nécessaire à son nouvel état, il n’est certainement pas monté en ligne avant le 11 mars 1915, date à laquelle il passe au 413e RI (6e ou éventuellement 9e compagnie) nouvellement formé à Saint-Germain-Lembron. Le 14 avril 1915, le régiment arrive à Corbie dans la Somme où il est cantonné. Progressivement, les bataillons et compagnies sont intégrés au front avec pour but de familiariser progressivement nos jeunes recrues avec le service de tranchée et la vie militaire au front. (JMO du 413e RI). Il participe progressivement du 20 avril au 3 mai 1915 aux combats de Chaignes, bois Touffu. Non décrits par le JMO, ils font 9 tués et 20 blessés. Il reste ensuite dans le même secteur, faisant face aux attaques, aux coups de main et organisant les positions. Du 25 mai au 9 juin 1915, il combat dans le secteur du Bois Crépey (Lihons). Là encore, le JMO du 413e RI est muet sur les jours de combats. Nous n’en connaissons ni les enjeux, ni les péripéties.

LihonsCarte.jpg

Les pertes sont alors de 18 tués et 48 blessés dont Félix qui a été commotionné et contus par l’éclatement d’un obus et évacué le 6 juin 1915 :

JMOBlessé.jpg

A-t-il été opéré de lésions internes ? Des blessures se sont-elles infectées ? Toujours est-il qu’il meurt le 20 octobre 1915 à Amiens à l’hôpital temporaire 10 bis (Ecole supérieure Janvier, 72 rue Jules Barni) des suites de ses blessures.

AmiensHopTemp10b.jpg

Il avait 21 ans.
D’abord inhumé dans le cimetière St Acheul d’Amiens, son corps a été transporté à Echandelys en 1921 afin d’y être réinhumé dans le caveau familial : Le 26 mars, à 10 heures, a eu lieu la réinhumation de deux enfants de la commune, tombés glorieusement au champ d’honneur pendant la grande guerre : les soldats Ponchon Félix, classe 1913, et Désusclade Marcel, classe 1915. Les deux cercueils avaient été ramenés la veille au pays natal. La cérémonie, quoique d’une grande simplicité a revêtu un caractère touchant. La presque totalité de la commune avait tenu à accompagner à leur dernière demeure ces deux héros et s’associer au deuil des deux familles. (Le Moniteur du Puy-de-Dôme du 30 mars 1921).

CimetiereStAcheulAmiens.jpg

Une réflexion au sujet de « Félix Jean Marie PONCHON »

    Marcel Jean DESUSCLADE « Echandelys et la Grande Guerre a dit:
    21 novembre 2018 à 15 h 46 min

    […] de la commune, tombés glorieusement au champ d’honneur pendant la grande guerre : les soldats Ponchon Félix, classe 1913, et Désusclade Marcel, classe 1915. Les deux cercueils avaient été ramenés la […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s